3 Juillet 2017

Laboratoires de l’Hôpital du Haut-Richelieu : on attend toujours - Dave Turcotte Turcotte demande au ministre de se brancher

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 3 juillet 2017 – Inquiet face à l’attente interminable du début des travaux des nouveaux laboratoires de l’Hôpital du Haut-Richelieu, le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, a procédé à une visite des laboratoires actuels jeudi dernier.

En effet, le député Dave Turcotte tenait à visiter les laboratoires actuels afin de constater par lui-même l’état des lieux tant sur le plan de la sécurité pour le personnel mais aussi pour les soins de santé. Force est de constater que ceux-ci sont en piètre état et qu’ils doivent être rapidement modernisés. « Il y a urgence pour le ministre Barrette d’agir rapidement car il y a un risque de voir diminuer la qualité des soins de santé pour nos concitoyens. Il doit annoncer ses intentions dès maintenant », d’affirmer Dave Turcotte.

Rappelons que cela fait maintenant plus de deux ans que les libéraux ont pris le pouvoir et qu’ils ont pris la décision d’arrêter les travaux de modernisation des nouveaux laboratoires. Depuis cette décision irresponsable, le député de Saint-Jean tente de faire entendre raison au ministre Barrette afin qu’il ordonne la reprise des travaux de modernisation des nouveaux laboratoires rapidement.  

« Je suis particulièrement inquiet de voir que le ministre Barrette tient les citoyens de la région et le personnel des laboratoires dans l’attente et l’inquiétude. De plus, nous ignorons son intention face au projet du centre Mère-Enfant, soutenu largement par notre communauté. Cette attente interminable pourrait avoir de graves conséquences pour notre population et pourrait mettre en péril la concrétisation du Centre Mère-Enfant », de déplorer Dave Turcotte.

« Notre patience à ses limites. Le ministre doit se brancher et donner le feu vert pour moderniser nos laboratoires pour qu’enfin notre région puisse bénéficier d’un hôpital complet et moderne. Après toutes ces années d’attente, notre population le mérite amplement », de conclure Dave Turcotte.