Dave Turcotte visite l’école Saint-Eugène et réécrit au ministre Proulx

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 5 février 2018 – Jeudi dernier, le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, a visité l’école primaire Saint-Eugène en compagnie du vice-président de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, Pierre Boudreau, et avec la direction de l’établissement, afin de faire le point sur le projet d’agrandissement de l’école. Le député Dave Turcotte a d’ailleurs réécrit au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, afin de le resensibiliser à l’importance d’accorder, dans le prochain budget du gouvernement du Québec, les sommes nécessaires à la réalisation du projet.

« J’ai constaté à quel point les besoins à l’école Saint-Eugène sont criants et urgents. Il faut absolument mettre l’école aux normes », de réclamer Dave Turcotte en appuyant les demandes des parents des enfants de l’école Saint-Eugène et le projet de la Commission scolaire des Hautes-Rivières.

Construite en 1967, l’école Saint-Eugène se situe entre la Garnison Saint-Jean des Forces armées canadiennes et le Collège royal militaire de Saint-Jean. Plusieurs éléments contribuent à la vitalité, au renouvellement constant et à l’accroissement démographique du secteur Saint-Eugène. Il est également à noter que depuis 2004, 933 nouvelles habitations ont été ajoutées au secteur et plusieurs développements domiciliaires sont toujours en cours. Au courant des trois dernières années, 150 nouvelles familles ont inscrit des élèves au préscolaire, en plus des nouveaux élèves dans les autres niveaux. L’école actuelle ne peut plus accueillir tous les élèves du quartier.

Tous les espaces sont utilisés : le gymnase est utilisé comme cafétéria; la bibliothèque est utilisée comme deuxième local d’arts et de musique; quatre professionnels (psychologue, orthopédagogue, orthophoniste et animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire) se partagent un même local; et deux enseignants se partagent un local de rangement. La bibliothèque, aménagée dans un ancien local de classe, est trop petite et ne peut pas contenir tout le matériel nécessaire. L’accès aux livres est limité. De plus, la Commission scolaire estime que le gymnase de l’école a un manque à gagner approximatif de 41 mètres2 afin que les installations sportives de l’école soient règlementaires. Non seulement le gymnase est trop petit, mais il ne peut accueillir tous les élèves pour le dîner. Deux dîners sont organisés en rendant, du même coup, les activités sportives durant ces périodes impossibles. Le manque d’espace à un impact majeur sur les activités pédagogiques en réduisant le temps d’enseignement de l’éducation physique. Finalement, le parc informatique de l’école se limite à une dizaine d’ordinateurs portables pour 587 élèves. Il n’est pas possible d’aménager un laboratoire informatique faute d’espace disponible.

« Sans aucun doute, l’agrandissement de l’école Saint-Eugène doit être une priorité pour la circonscription de Saint-Jean. J’en fais un engagement clair et je vais tout mettre en œuvre dans la prochaine session parlementaire pour resensibiliser le ministre Proulx et obtenir les travaux », de conclure Dave Turcotte.

Donnez votre appui à Dave Turcotte

Pierre Séguin, agent officiel.
Conditions d’utilisation et avis juridique
© 2018