André Lecavalier et Françoise Girard reçoivent la Médaille de l’Assemblée nationale

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 13 décembre 2017 – Lors d’une cérémonie officielle, tenue à son bureau de circonscription, le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, a honoré André Lecavalier et Françoise Girard pour les services qu’ils ont rendus aux citoyennes et aux citoyens de la circonscription de Saint-Jean en organisant les dix derniers scrutins. Pour l’occasion, les député(e)s Jérôme Proulx (1966 à 1970, puis de 1976 à 1985), Roger Paquin (1994 à 2003) et Lucille Méthé (2007 à 2008) étaient présents afin de souligner l’évènement. Les députés Michel Charbonneau (1989 à 1994) et Jean-Pierre Paquin (2003 à 2007) n’ont pu assister à la cérémonie, mais ont tenu à féliciter André Lecavalier et Françoise Girard.

« En cette année de célébration du 225e anniversaire des institutions parlementaires du Québec, c’était pour moi un moment privilégié de rappeler toute l’importance des gens qui travaillent à la bonne tenue des élections. Mme Girard et M. Lecavalier méritent cet honneur particulier pour l’exemplarité, la retenue et la hauteur avec laquelle ils se sont acquittés de leurs tâches respectives depuis 1991 », d’exprimer le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte.

André Lecavalier, directeur du scrutin (1991-2017)

Résidant de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis 1969, André Lecavalier entre au Collège militaire (CMR) à titre d’élève officier. Après 13 années de services au CMR, il accède à la tâche d’enseignant de français et registraire. Ambitieux, il accepte un poste de directeur des affaires étudiantes au Cégep André-Laurendeau avant d’y prendre sa retraite en 1992, une retraite qui sera ponctuée de l’organisation de dix scrutins à titre de directeur. Fier ambassadeur du Haut-Richelieu, André est impliqué dans la Fondation des anciens et au Musée du Fort Saint-Jean.

Lorsque l’on demande à André Lecavalier le plus beau souvenir qu’il a de toutes ces années de travail à protéger et défendre la démocratie, il répond: « Qu’après avoir tenu dix scrutins, ce n’est pas le nombre ni la qualité de beaux souvenirs qui manquent. Je choisis les scrutins de l’automne 1994 parce qu’ils m’en rappellent plusieurs et de toute nature. Lorsqu’un recomptage judiciaire est accordé, c’est le directeur du scrutin (DS) qui est mis en cause dans la conduite du scrutin. L’honorable juge déclarant une égalité des voix, le DS est « condamné » à tenir un deuxième scrutin ! Voilà pour la séparation des pouvoirs! Comme autre distinction significative, je me permets de citer une collaboratrice au bureau du directeur qui disait: « on ne fait pas de politique, mais des élections » en réponse aux soupçons d’un électeur. Ces mots correspondent totalement aux valeurs qui ont inspiré l’équipe du scrutin au cours de toutes ces années. »

Françoise Girard, directrice adjointe du scrutin (1991-2017)

Résidante de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis 1981, elle s’implique activement dans la communauté comme bénévole notamment aux loisirs de son quartier. La vie culturelle est aussi d’un grand intérêt pour elle et c’est à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu qu’elle occupe différentes fonctions, tout en étant aussi employée de la Société pour la promotion d’événements culturels du Haut-Richelieu inc. (SPEC) depuis vingt ans. Elle rencontre André Lecavalier, aussi bénévole aux Loisirs Saint-Gérard. Depuis 1991, les deux feront une équipe déterminée à organiser les élections et référendums qui se succèderont dans la circonscription de Saint-Jean. Françoise Girard

Lorsque l’on interroge Françoise Girard quant à l’un de ses plus beaux souvenirs de son passage à titre de directrice adjointe du scrutin, elle évoque naturellement le travail d’équipe. « Le jour du scrutin, les responsables de salle (PRIMO) se rendent au bureau principal cherché les urnes, leurs listes électorales, les bulletins de vote de leur endroit de vote. À 7h, recevoir ces personnes – toutes chics – qui ont accepté cette responsabilité avec rigueur et enthousiasme est rassurant pour nous. Et le soir, à leur retour, après une longue journée, nous étions là aussi pour les accueillir et constater leur fierté pour le travail accompli au service de la démocratie », de se remémorer Françoise Girard. 

Un travail toujours exécuté selon les règles de l’art

Chaque élection est unique. C’est environ l’équivalent de 7 semaines de travail pour que les 60 312 électeurs de la circonscription de Saint-Jean puissent exercer leur droit de vote selon les règles de l’art. Le directeur du scrutin est également responsable d’un budget d’environ un demi-million de dollars afin de planifier, prévoir et organiser la bonne tenue de l’élection. À tout cela s’ajoute, une petite armée de 800 employés à former et à coordonner pour le jour du scrutin. André Lecavalier et Françoise Girard ont relevé le défi avec brio à 10 reprises.

« Ils ont été les gardiens de notre démocratie pendant huit élections et deux référendums. Je souhaite les remercier publiquement et leur offrir la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec en signe de reconnaissance du travail qu’ils ont accompli ensemble », de conclure le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte.

À propos de la Médaille de l’Assemblée nationale

Composé de bronze au fini antique laqué, la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec est remise par les députés de l’Assemblée en guise de reconnaissance à des personnes de leur choix. Sur son revers, elle présente une effigie du premier orateur de la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet (de 1792 à 1968, le président de l’Assemblée portait le titre d’orateur). Cette effigie reproduit une partie de la toile Le Débat sur les langues de Charles Huot, qui orne la salle de l’Assemblée nationale de l’hôtel du Parlement.

Depuis 2008, 13 personnalités ont reçu cet honneur du député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale

  • Monsieur Raphaël Bouvier-Auclair – 5 août 2009
  • Monsieur Jean-Thomas Grantham – 6 août 2009
  • Madame Isabelle Brasseur – 18 avril 2010
  • Monsieur Claude Raymond – 29 avril 2010
  • Monsieur Roger Alexandre – 28 octobre 2011
  • Monsieur Germain Godin – 28 octobre 2011
  • Organisme SOS Richelieu – 27 avril 2012
  • Madame Claude Boivin – 13 décembre 2012
  • Monsieur Richard Guilmette – 23 juillet 2013
  • Madame Roseline Savard – 3 juillet 2015
  • Madame Lise Marcoux – 28 septembre 2015
  • Monsieur André Lecavalier – 13 décembre 2017
  • Madame Françoise Girard – 13 décembre 2017

Donnez votre appui à Dave Turcotte

Pierre Séguin, agent officiel.
Conditions d’utilisation et avis juridique
© 2018