Dave Turcotte

Député de Saint-Jean

Nouveaux dossiers - Dave Turcotte prend encore du galon
vendredi 2 février, 2018
Facebook

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 2 février 2018 – À la suite du remaniement du cabinet fantôme, le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, conserve ses fonctions de porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux et protection de la jeunesse et pour les dossiers touchant l’industrie du médicament, tâches dont il s’acquitte avec aplomb et empathie. Il conserve aussi la responsabilité de la région du Centre-du-Québec pour l’opposition officielle. De plus, il se voit confier les responsabilités additionnelles de porte-parole de l’opposition officielle en matière d’alphabétisation, ainsi que d’habitation, domaine dans lequel une réforme majeure est attendue sous peu.

Services sociaux et protection de la jeunesse

« Je suis très heureux de continuer mon travail pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Je vais continuer à faire des gains pour tous les Québécois et à faire flancher Gaétan Barrette pour offrir de meilleures conditions de vie dans nos CHSLD », de déclarer Dave Turcotte en précisant que lors de la prochaine session parlementaire il continuera de talonner les ministres Barrette et Charlebois avec autant d’énergie que lors de la dernière année.

DAVE TURCOTTE : UN BILAN SOLIDE POUR LES SERVICES SOCIAUX

ET LA PROTECTION DE LA JEUNESSE

  • Interventions pour dénoncer l’inaction du gouvernement libéral dans le dossier de l’hygiène en CHSLD. Suite aux nombreuses démarches du député, le ministre a annoncé un réinvestissement afin d’offrir plus de douches et de bains en CHSLD.
  • Interventions sur le projet de loi 99 sur la protection de la jeunesse. Suite aux nombreuses démarches du député, la ministre a consenti de nouveaux droits et une plus grande reconnaissance aux familles d’accueil du Québec. Ce gain améliorera l’aide à nos jeunes les plus vulnérables et facilitera le travail des familles d’accueil, acteur clé de l’amélioration du sort de nos jeunes.
  • Interventions pour demander au ministre un financement exceptionnel pour Maison Jean-Eudes-Bergeron, au Lac-Saint-Jean, qui était menacé de fermer. Suite aux démarches du député et de la communauté, la Maison a eu un sursis.
  • Interventions à l’Assemblée nationale pour maintenir ouvert le Foyer mère-enfant Christophe-Colomb de Montréal. Suite aux démarches du député, la ministre a maintenu le Foyer ouvert.
  • Interventions à l’Assemblée nationale pour maintenir ouvert le Centre de réadaptation Miriam de Montréal. Suite aux démarches du député, la ministre a maintenu le Centre ouvert.
  • Interventions pour demander au ministre le maintien du CHSLD Horace-Boivin à Waterloo. Suite aux démarches du député, le ministre a maintenu 22 des 43 places au CHSLD en octroyant une modernisation de l’établissement de 4,3 millions $.
  • Interventions pour demander au ministre de négocier de bonne foi avec les ressources intermédiaires et de procéder immédiatement à un réinvestissement. De plus, le député réclamait plus de dignité pour les adultes vulnérables en raison d’une perte d’autonomie liée au vieillissement, d’une déficience intellectuelle, d’un problème de santé mentale, de toxicomanie ou d’un handicap physique et pour les proposés qui y travaillent. Suite aux nombreuses démarches du député, le ministre et les ressources intermédiaires en sont venus à une entente de principe prévoyant un réinvestissement pour ces ressources.

Industrie du médicament

Au courant de la dernière session parlementaire, le député Dave Turcotte a réussi à travailler en commission parlementaire avec le ministre de la Santé et des Services sociaux afin d’adopter la Loi encadrant l’approvisionnement en médicaments génériques par les pharmaciens propriétaires et modifiant diverses dispositions législatives.

« Ce dossier est particulièrement important. Je pense notamment au remboursement du Spinraza pour les enfants qui vivent avec l’amyotrophie spinale de type 2. La pétition sera d’ailleurs déposée prochainement », de mentionner Dave Turcotte.

Alphabétisation

Dave Turcotte retrouve cette responsabilité et devient donc l’un des vis-à-vis au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx. En effet, le député Dave Turcotte a obtenu la responsabilité de l’alphabétisation à plusieurs reprises depuis son arrivée à l’Assemblée nationale, en 2008. « C’est un dossier que je connais bien et que j’aime travailler. Je suis d’autant plus heureux que je conserve les services sociaux. Je suis persuadé que je pourrai créer des liens entre ces dossiers, et ce, au bénéfice de tous les Québécois », de se réjouir Dave Turcotte.

Habitation

C’est la première fois que le député Dave Turcotte se voit confier cette responsabilité depuis son arrivée à l’Assemblée nationale. Il défendra le point de vue des citoyens et du Parti Québécois devant la ministre Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation.

Mentionnons qu’un projet de loi sur la copropriété québécoise est attendu ce printemps. De plus, la réforme de la Régie du logement, promise depuis longtemps par le gouvernement Couillard, se fait toujours attendre. Il y a aussi toute la question des logements sociaux, de la salubrité et de la disponibilité.

« C’est un gros défi que j’entame: l’habitation est un puissant moteur de l’économie québécoise soit 7 % du PIB et 174 000 emplois de qualité partout au Québec. Je vais assurément prendre le temps d’écouter et de rencontrer les intervenants de ce domaine afin de me familiariser avec les enjeux entourant le droit au logement. Comme je l’ai toujours fait, je serai un porte-parole critique, mais constructif », de conclure Dave Turcotte.

À DÉCOUVRIR