Dave Turcotte

Député de Saint-Jean

Signature d’une entente interparlementaire Québec Haïti pour renforcer la démocratie haïtienne
lundi 11 septembre, 2017
Facebook
Twitter

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 11 septembre 2017 – Le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Dave Turcotte, a participé à une mission interparlementaire, à Port-Au-Prince, le 5, 6 et 7 septembre dernier, pour la relance de la coopération avec le Parlement haïtien. Une entente bilatérale pour la création d’une commission permanente entre l’Assemblée nationale du Québec et le Parlement haïtien a officiellement été ratifiée lors de cette mission.

Rappelons que le député Dave Turcotte avait participé à une mission similaire afin de renouer avec les élus haïtiens, de connaître les défis et les besoins de renforcement des institutions démocratiques haïtiennes et de présenter l’offre de coopération de l’Assemblée nationale du Québec aux divers interlocuteurs haïtiens, en mars dernier, le tout afin de contribuer aux rapprochements entre Haïti et le Québec. En mai dernier, l’Assemblée nationale du Québec et le député de Saint-Jean ont reçu, à l’Assemblée nationale du Québec, les présidents des deux chambres du Parlement de la République d’Haïti, messieurs Youri Latortue et Cholzer Chancy.

Composée du président de l’Assemblée nationale du Québec et président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, Jacques Chagnon, du député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, du député de Vimont, Jean Rousselle, de la députée de Taillon, Diane Lamarre, du député de Saint-Jean, Dave Turcotte et du député de Deux-Montagnes, Benoit Charrette, la plus récente mission interparlementaire s’est conclue avec la mise en place d’une commission permanente afin de poursuivre les échanges avec la République d’Haïti. « Je suis heureux que le travail que nous avons mené dans nos précédentes missions et rencontres ait porté fruit. C’est l’aboutissement d’un travail débuté par l’Assemblée nationale il y a 7 ans déjà et je suis fier de contribuer aux rapprochements historiques entre Haïti et le Québec pour solidifier les institutions démocratiques locales. En leur offrant notre expertise et notre formation, nous travaillons à leur donner les moyens de construire une société meilleure pour leurs citoyens », de commenter Dave Turcotte.

Rencontres

Le député Dave Turcotte a officiellement rencontré le nouveau ambassadeur du Canada en Haïti, André Frenette, le premier secrétaire politique de l’ambassade, François Goudreau, le chef de la coopération de l’ambassade, Carlos Rojas-Arbulù, le président de la chambre des députés du Parlement d’Haïti, Cholzer Chancy, le président du sénat de la République d’Haïti, Youri Latortue, de même que la seule femme sénatrice, Dieudonne Luma Etienne. Retenu par les mesures de sécurité nationale par le passage de l’ouragan Irma, le président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, n’a pu rencontrer la délégation québécoise telle qu’initialement prévu. Toutefois, la délégation québécoise a notamment rencontré le directeur de cabinet du président de la République, Wilson Laleau, et le conseiller spécial du président de la République, Jean Walnard Dorneval. De plus, la délégation a également rencontré le président de l’organisme de défense des droits de la communauté LGBT, KOURAI, Charlot Jeudy.

Discussions

Au cœur des échanges entre la délégation québécoise et haïtienne, mentionnons le renouvellement de la constitution haïtienne afin de renforcer les institutions démocratiques et la place des femmes en politique. Actuellement, il y a seulement 3 femmes députées en Haïti sur une possibilité de 119 sièges et une seule sénatrice sur une possibilité de 30 sièges. « Au Québec, comme en Haïti, il y a une volonté de voir plus de femmes en politique. Nous avons discuté de nos enjeux respectifs et du contexte différent dans lequel nous évoluons, mais des pistes de solutions et des mesures que le Québec a prises afin que le peuple haïtien puisse s’en inspirer », d’informer Dave Turcotte.

« Malgré le contexte politique – et climatique – particulier dans lequel nous nous sommes trouvés, je crois que l’essentiel de notre mission a été accompli, et ce, avec succès », de réagir Dave Turcotte.

Ouragan Irma

La présence du député Dave Turcotte en Haïti au moment où un ouragan historique de force 5 frappait de plein fouet les Antilles n’est pas passée inaperçue. Des fonctionnaires et des journalistes suivaient la situation de près afin de s’assurer de la sécurité de la délégation québécoise. Le député de Saint-Jean commente : « Par chance, la majorité du territoire de la république haïtienne à éviter le pire. Ils auraient eu beaucoup de difficultés à se remettre d’une telle catastrophe », de constater Dave Turcotte.

« Sur le plan technique, le retour s’est compliqué parce que l’aéroport de Port-au-Prince a fermé et nous ne pouvions plus prendre notre vol d’avion de retour. Finalement, après quelques démarches diplomatiques, nous nous sommes rendus à Atlanta où j’ai pris un vol vers Toronto pour finalement arriver à Montréal juste à temps pour le congrès national du Parti Québécois », d’expliquer Dave Turcotte.

« Je profite de l’occasion pour exprimer toute ma solidarité envers les familles des victimes et toutes les personnes touchées par l’ouragan dévastateur », d’exprimer Dave Turcotte.

Prix d’honneur pour Dave Turcotte

Finalement, soulignons que le député de Saint-Jean s’est vu décerné par le premier secrétaire de la chambre des députés d’Haïti, Jean Willer Jean, une reconnaissance honorifique du parlement d’Haïti pour le travail qu’il accomplit afin de contribuer aux rapprochements entre les nations québécoise et haïtienne. Fait à noter : lors de la première entente entre le Québec et Haïti, en 1998, le député de Saint-Jean à l’Assemblée nationale de l’époque, Roger Paquin, avait contribué à l’avènement de cette entente.

À DÉCOUVRIR